TRIER BIEN, TRIER MIEUX !

Pourquoi trier ?

Sans tri, pas de recyclage ! 50 % de nos déchets ménagers sont des matières premières !


Trier les déchets recyclables, c’est assurer leur transformation en nouveaux objets et économiser les ressources naturelles. Le tri sélectif permet également de réduire les dépenses pour les collectivités. En effet, tous les emballages recyclables sont revendus aux filières de valorisation. Ces soutiens sont d'une grande importance pour les collectivités locales. Ils permettent de contribuer à l'amortissement des dépenses générées par la mise en collecte sélective (achats des conteneurs, des bacs ou des sacs) et d'autre part, de diminuer les charges liées au transport et au traitement de ces déchets au centre de tri.

Où trouve-t-on les contenants ?

Des sacs jaunes sont mis gratuitement à votre disposition dans la mairie de votre commune.
Astuce : les consignes de tri sont rappelées sur le sac jaune.


Les sacs noirs pour les ordures ménagères ne sont pas fournis par la collectivité.


Pourquoi cela coûte-t-il cher ?

Certes la multiplication des collectes sélectives coûte chère, mais elle permet d’une part d’éviter la mise en décharge et l’incinération qui sont très onéreuses, et d’autre part de générer des recettes liées à la revente des matériaux (voir le coût de traitement des déchets). De plus, une véritable économie s’est développée en France et de nombreuses « éco-entreprises » vivent du recyclage.


Ne pas trier ses déchets coûte vraiment très cher, car dans ce cas on cumule les coûts des collectes sélectives et les coûts de traitement des déchets.

Comment alléger le coût des déchets ?

  • en triant mieux car les refus de tri coûtent très cher à la collectivité.
  • en pratiquant le compostage car cela allège le poids de la poubelle et par conséquent les coûts de collecte et de traitement.
  • en adoptant de nouvelles habitudes telles que choisir les aliments avec le moins d’emballage possible.
  • en triant bien car la collectivité perçoit des aides en fonction des tonnes triées et bénéficie également de tarifs d’incinération attractifs lorsqu’elle se situe parmi les bons élèves.


Puis-je aller dans une autre déchetterie que celle de rattachement ?

A ce jour, non. Les contrats en cours ont été conclus en référence à un certain tonnage. Tant que les contrats seront différents d’une déchetterie à l’autre, il est important de ne pas bouleverser le flux des déchets. Il en va de l’équilibre financier du service des déchets.


Le compostage, en quoi cela consiste-t-il ?

Les déchets organiques se transforment en présence d’eau et d’oxygène. Des micro-organismes qui peuvent être des champignons microscopiques, des bactéries, …, transforment ces déchets en un produit très utile en agriculture et en jardinage : c’est ce qu’on appelle le compost.


Pourquoi le compostage est-il recommandé ?

Le compostage permet de recycler chez soi certains déchets organiques de la famille et du jardin et d’obtenir un compost. Faire son compostage soi-même présente de nombreux avantages. Tout d’abord, cela permet de réduire la production d’ordures ménagères et par conséquent les coûts supportés par la collectivité (et implicitement par les contribuables). Mais la pratique du compostage individuel contribue également à la préservation de l’environnement.


Quels déchets composter ?

  • déchets de cuisine : épluchures, coquilles d’œufs, marc de café, filtres en papier, pain, laitages, croûtes de fromage, restes de viande, fanes de légumes, fruits et légumes abîmés…
  • déchets de jardin : tontes de gazon, feuilles, fleurs fanées, mauvaises herbes…
  • déchets de maison : mouchoirs en papier, essuie-tout, cendre de bois, sciures, copeaux, papier journal, plantes d’intérieur…

LES IDEES RECUES SUR LE TRI

CONSIGNES DE TRI

Secteur Argonne Champenoise nord et sud

Télécharger
CONSIGNES DE TRI POUR LE SECTEUR ARGONNE CHAMPENOISE NORD ET SUD
Consignes ACnord&sud.pdf
Document Adobe Acrobat 107.7 KB

Secteur Argonne Champenoise centre

Télécharger
CONSIGNES DE TRI POUR LE SECTEUR ARGONNE CHAMPENOISE CENTRE
Consignes ACcentre.pdf
Document Adobe Acrobat 242.0 KB